top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAltair'X

Alt’Air Iso, simple comme un œuf !

Ce parallèle peut prêter à sourire, mais il s’inscrit concrètement dans notre quotidien et permet de comprendre immédiatement certaines caractéristiques du procédé.


Voyons cela en détail :


- Résistance optimale : avez-vous déjà pris un œuf entre vos 2 mains au niveau des pôles et essayer de le casser ? Non ? Alors faites le test !

Notre procédé possède d’excellentes propriétés de résistance à l’arrachement, à la flexion et à l’affaissement.


- Monobloc : tout comme l’œuf, notre complexe forme un monobloc lors de sa mise en œuvre, sans joints, ce qui a pour effet de répartir les charges, de redonner aux fixations vieillissantes leur rôle initial et ainsi opérer un renforcement structurel de votre bâtiment.


- Perspirant : la coquille permet les échanges gazeux entre l’intérieur et l’extérieur de l’œuf grâce à ses 7000 petits trous. Notre système de recouvrement de toiture permet également les échanges, ne bloque pas la vapeur d’eau et donc ne cause pas de condensation.


- Déphasage thermique : il s’agit du temps que va mettre la chaleur à traverser le matériau et détermine en partie son pouvoir isolant. En plus de l’utilisation de produits performant, nous avons choisi la couleur blanche car elle permet la réverbération d’une partie des calories du rayonnement solaire, participant ainsi à augmenter le déphasage thermique ainsi que la production d’énergie photovoltaïque (car les panneaux solaires ont besoin de lumière pas de chaleur).


- Etanche à l’eau et à l’air : étant donné qu’il n’y a pas de joints, le revêtement est imperméable et étanche. Cela renforce l’isolation et protège ce qui se trouve à l’intérieur du bâtiment (ou de l’œuf !).


La nature est bien faite, prenons exemple 😉


120 vues0 commentaire

Comments


bottom of page