top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAltair'X

Idée reçue N°1: "Si je n’y touche pas, mon toit en fibrociment amianté n’est pas dangereux"



toiture-amiante-mousses

---------------------- FAUX -------------------------

Au moment de sa mise en place,

votre toiture amiantée était pleine de promesses !


Aujourd’hui, elle a plus de 25 ans… et nous avons découvert qu’en parallèle de ses qualités, un réel danger existe.

C’est bien pour cela que l’amiante a été interdit en France dès 1997.


Cela fait donc plus de 25 ans que votre toiture est exposée aux éléments tels que la pluie, le vent, le soleil, la grêle, la pollution, etc.

Les intempéries sont la principale cause de la détérioration de la matrice de ciment autour des fibres d’amiante. Ce qui a pour conséquence de libérer ces fibres d’amiante dans l’air que nous respirons (et ce durant plusieurs heures après que les fibres se soient détachées de la plaque).


Vérifiez chez vous : la partie de toiture la plus exposée au vent (nord ou ouest en général) est aussi la plus dégradée visuellement.


Au fur et à mesure du temps, nous voyons apparaître le développement de mousses et de lichens. Ce phénomène naturel augmente d’autant plus l’altération de votre toit, qui perd en imperméabilité.

De plus, le vieillissement de ces plaques en fibrociment amianté se traduit par une diminution de l’épaisseur des plaques. Elles sont donc plus fragiles et cassantes.


Tous ces éléments peuvent donc engendrer des infiltrations d’eau qui détériorent votre bâtiment, ce qu’il y a en-dessous, et par ruissellement l’eau transporte ces fameuses fibres d’amiante.


Pourquoi prendre des risques plus longtemps? Agissons!


389 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page